Bris de lunettes, accidents corporels, vol d’affaires… L’école peut être un véritable champ de bataille ! Pour les plus jeunes comme pour ceux qui sont déjà à la fac, l’assurance scolaire sert à couvrir les dégâts provoqués dans le cadre de l’enseignement ou des activités extra-scolaires.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

Oui et non. On ne peut pas vous forcer à la prendre pour les activités prévues dans le programme scolaire, mais on vous demandera sans doute une attestation prouvant que votre fils ou votre fille est couvert pour la responsabilité civile (ce qui est le cas avec votre assurance multirisques habitation). Les activités facultatives en revanche exigent une assurance scolaire. Cela peut-être le cas des sorties, des activités proposées auxquelles vous inscrivez votre enfant, des séjours à l’étranger pour l’apprentissage d’une langue, de la cantine, etc. Sachez que cette assurance est valable non seulement pour l’activité en elle-même, mais aussi pour les trajets entre l’établissement et le domicile.

Que couvre-t-elle ?

La couverture minimale prend en charge les dommages causés par l’enfant à des tiers, c’est la garantie responsabilité civile, ainsi que les dommages corporels de l’enfant (garantie accidents corporels). Vous pouvez opter pour des garanties supplémentaires, tels que la couverture en cas de vol du cartable, livre, sac de sport… Si votre enfant est incapable d’aller à l’école pendant une période longue, il peut aussi avoir droit à des cours particuliers à domicile. Par ailleurs, vous pouvez étendre l’assurance aux activités en-dehors du milieu scolaire, comme les loisirs et les activités sportives, afin que votre enfant soit couvert toute l’année, même en période de vacances.

Comment la choisir ?

Vous avez différentes possibilités. Les associations de parents d’élèves vous proposeront sans doute une option. De même, dans les établissements privés, on vous suggèrera probablement un prestataire. Enfin, vous pouvez vous tourner de votre côté vers votre assureur habituel pour voir s’il propose ce genre de service et vérifier si vous n’êtes pas déjà couvert par certains de vos contrats chez lui. Si vous avez plusieurs enfants, adressez-vous au même prestataire pour tous : cela vous permettra de bénéficier de tarifs préférentiels. En fonction des garanties que vous choisissez, le tarif varie d’une dizaine d’euros par an et par enfant à une quarantaine environ.
>  Voir toutes mes News