Milliers d’emplois détruits, crise des secteurs du tourisme, de la restauration, du commerce et de l’automobile, méfiance des investisseurs… Le Covid-19 aura été une véritable catastrophe pour l’économie. Qu’en est-il à présent que le déconfinement a commencé ?

L’état des marchés

L’allègement des mesures de confinement depuis le lundi 11 mai et la petite reprise de l’activité économique qu’il entraîne auraient pu booster les marchés financiers… Mais ils semblent décidés à rester dans le rouge, avec une baisse de 2 % du CAC40 en milieu de journée le jeudi 14 mai.

À quel point faut-il être prudent ?

Il est conseillé de faire preuve d’un optimisme prudent. Le principal sera de surveiller la courbe de contagion à présent que le confinement se relâche et de s’assurer qu’elle reste en baisse : une deuxième vague est toujours à craindre, et si elle arrive, les marchés pourraient de nouveau chuter.

Quels sont les secteurs prometteurs ?

C’est la banque qui semble tirer le mieux son épingle du jeu, alors que les assurances souffrent. L’automobile est pessimiste, mais pourrait être aidée par les annonces du gouvernement sur la possibilité de proposer des aides au secteur. Il faudra attendre encore un peu pour que l’aéronautique reprenne son envol.
>  Voir toutes mes News